Le Tréport

Site officiel de la ville

A la Une

Festival TréporTraits du 5 au 7 février



Pour cette nouvelle édition du festival TréporTraits consacré à la chanson française, la commission culturelle municipale vous propose trois rendez-vous.
Le premier est fixé au vendredi 5 férvier à 20 h avec Bob Solo en première partie suivie de Toma Sidibé. L’énergie contagieuse de Toma et de ses cinq musiciens invitent à la danse et à la fraternité.
Samedi 6 février, à partir de 20 h, après la prestation de Francesca Solleville en première partie, ce sont les Ogres de Barback qui monteront sur scène.

Enfin, ce sont Pierre Lebelâge en première partie, puis Jean Guidoni, qui clôtureront ce festival avec un spectacle programmé le dimanche 7 février à 15 h. Jean Guidoni revient avec un nouvel album et un nouveau spectacle intitulé «Paris-Milan».
Le prix de l’entrée, pour chaque spectacle, est de 12 euros en tarif plein et 8 euros en tarif réduit (gratuit pour les moins de 12 ans).
Il est aussi possible d’acquérir un Pass’Festival pour les trois spectacles au prix de 30 euros en tarif plein. Les concerts sont proposés à la salle Reggiani. Renseignements et réservations au service culturel municipal (avenue des Canadiens) ainsi qu’à l’OTSI.

Réunion publique le 8 février

La municipalité projette de créer un événement hebdomadaire durant la saison estivale. Ainsi, le mardi, jour de marché, le quai François 1er serait fermé à la circulation automobile pour être rendu aux piétons. L'objectif est de stimuler la vie économique de la station.

Pour recueillir les avis de chacun avant de lancer ce projet, la municipalité organise une réunion publique le lundi 8 février à 18 h au Forum de la plage.

Une video sur le monde associatif



À l'occasion du Forum des associations qui se tenait au début du mois de septembre, Patrice Veneau, réalisateur, et Michel Lesaffre, ingénieur du son, ont bénévolement réalisé une vidéo que vous pouvez découvrir ici.

Plusieurs présidents se sont prêtés au jeu de l'interview. Le Tréport compte 70 associations. Il était impossible de toutes les présenter. Nous avons donc questionné des bénévoles représentant la diversité du monde associatif tréportais.